sortie

Sortie "surprise"

15 octobre 2011



  Notre habituelle sortie automnale, réservée aux membres de l'association, a été organisée comme les années précédentes par Alain. la destination n'étant connue que de lui. Nous l'avons donc suivi docilement !

  Partis comme d'habitude de la place de la mairie où nous nous étions regroupés, Alain nous a emmenés vers la Meuse. Premier arrêt à Viéville-sous-les-Côtes, charmant petit village que nous connaissions déjà pour avoir visité, en 2003, l'observatoire astronomique qui y est installé.

  Nous avons garé nos voitures à côté d'un très joli lavoir, très bien entretenu. Le soleil avait encore un peu de mal à réchauffer l'air, mais la météo nous avait promis une belle journée.
  Ayant mis nos chaussures de marche, nous avons emprunté un petit chemin qui démarre de la place du village et s'élève en pente douce vers la forêt.

  Après quelque temps de marche (et une bonne petite côte), nous avons débouché dans une grande clairière. Là se trouve un cimetière où reposent de nombreux soldats allemands tués lors des batailles qui ont fait rage dans cette région durant la guerre de 14/18.
  Nous avons ensuite repris notre marche et quelques kilomètres plus loin nous sommes revenus au point de départ.

  Remontés en voiture, nous avons repris la route pour nous rendre, à deux kilomètres de là, en forêt de St-Rémy-La-Calonne.
  Un chemin coupant droit à travers la forêt, nous a conduit tout droit à une nécropole où furent enterrés Alain Fournier et ses compagnons. Un mémorial leur est dédié à cet emplacement.

Mais l'heure de l'apéritif approche ! Il est temps de se remettre en route pour le restaurant
déjà réservé à St-Maurice-sous-les-Côtes. Un bon repas plus tard, et nous voilà repartis sur les routes à la suite de notre guide.


Haut de page
 

  Le voyage n'est d'ailleurs pas très long, puisque l'étape suivante se situe deux villages plus loin, à Hannonville-sous-les-Côtes.

  De chaque côté de la rue, les maisons typiques sont accolées les unes aux autres. L'usoir communal, qui recevait autrefois les tas de fumier, sert maintenant de parking pour les voitures. Dans l'une de ces maisons une association a crée l'écomusée d'Hannonville-sous-les-Côtes.

  La maison appartenait au XIXème siècle à Paul et Sophie CHAMPLON, paysans et vignerons de leur état.

  La visite guidée commence par les pièces de la maison, aménagées avec les meubles et les objets de ce temps.

  Vient ensuite le tour de l'étable et de la cour intérieure, où de nombreux outils rappellent la façon de travailler de nos ancêtres.

  Enfin, à l'arrière de la maison, le jardin familial, transformé en jardin pédagogique, regorge de plantes aromatiques , de légumes et de "logements" pour les insectes et autres petits animaux.

  Pour finir nous avons pu visiter l'huilerie où trône une ancienne meule en pierre entraînée par un moteur électrique. On peut y amener ses noix pour les presser et récupérer l'huile.


Lien vers le site de l'écomusée : www.ecomusee-hannonville.com

Haut de page