9ème bûle de sapins

09 janvier 2011

  Le 6 janvier, gonflé par la pluie et la fonte des neiges, le Woigot est sorti de son lit, inondant les prés situés le long de ses berges. Les jours suivants, le ciel restait bien gris, la pluie alternant avec les éclaircies. Mais Alismancia n'en était pas à son coup d'essai, et la manifestation fut maintenue.


Comme à l'habitude, ce sont les femmes qui ont offert le vin chaud et les gâteaux sous le stand monté un peu plus loin.

Dimanche après-midi, le ciel clair contrastait avec la prairie détrempée. Le chemin menant au stade était partiellement inondé et il a fallu aménager un passage pour que le public puisse passer à pied sec.

Les sapins, gorgés d'eau, n'ont pas empêché le feu de prendre très rapidement, crépitant et envoyant des gerbes d'étincelles dans la nuit mançoise.
Le terrain très boueux ne nous facilitait pas le travail, et les bras n'ont pas chômé.


Une fois encore, les sapins mançois ont achevé leur existence dans une gerbe crépitante de lumière et de chaleur !

Haut de page