xxx

Sortie à Hattonchâtel

24 octobre 2009

Comme l'an passé, Alain nous a préparé une ballade meusienne, réservée aux adhérents. But de cette seconde sortie, Hattonchâtel et Chaillon. Au programme de cette journée : marche dans la forêt autour de Hattonchâtel, visite guidée du village, déjeuner au restaurant et enfin visite d'une chèvrerie.

Petit village de style médiéval, situé sur les hauteurs des côtes de Meuse, Hattonchâtel est construit sur un promontoire d'où l'on domine la région environnante.
Depuis ces hauteurs, la vue porte sur le Lac de Madine, la butte de Montsec et la plaine de la Woëvre, une belle région faisant partie du Parc Naturel Régional de Lorraine.

Par le passé, le village fut détruit plusieurs fois durant les guerres qui ont sévies en Lorraine. Il en fut de même lors de la 1ère guerre mondiale qui laissa le village en ruines.
A la fin de cette guerre, une milliardaire américaine du nom de Belle Skinner, se prend d'amour pour les lieux et décide de reconstruire Hattonchâtel en préservant le style des maisons.


 


Départ de la marche

Partis de bonne heure de Mance, avec plusieurs voitures, nous nous sommes retrouvés sur une place à Hattonchâtel, devant le panneau d'information. Le ciel n'était pas très engageant et le vent soufflait sur le village, point culminant des côtes de Meuse (altitude 355m). Les pluies des jours passés ont détrempé la forêt et la marche n'est pas toujours aisée. Les manteaux, bienvenus au départ, commencent à peser et à nous faire transpirer.
Une boucle d'environ 5km, nous ramène au point de départ.


Ca chauffe !

Haut de page



Sculpture dans le mur du lavoir


Façade de la mairie-école

Revenus sur la place, nous retrouvons le vent et quelques gouttes se mettent à tomber. Il fait de plus en plus froid. Quelques minutes plus tard, un guide nous rejoint et nous emmène vers le lavoir où commence la visite du village.


Une partie du retable sculpté par Ligier Richier


Un pignon en colombage


Le château de Hattonchâtel

Le village compte plusieurs édifices qui valent le détour. Après le lavoir, la visite nous entraîne vers la mairie-école, où se situe également le musée "Louise Cottin". Un peu plus loin, l'église, plusieurs fois remaniée, abrite un remarquable retable de Ligier Richier. Jouxtant l'église, un cloître du XVème siècle dresse ses arcades. Enfin, tout au bout du village, trône le château, également reconstruit après la guerre de 1914/1918.

Un peu plus loin, nous descendons des marches en pierre, étroites et glissantes. Cet escalier accède au chemin de ronde qui emprunte le tracé des anciens remparts et offre une vue panoramique sur la vallée de la Woëvre.
Enfin nous regagnons nos véhicules. Il est midi, tout le monde a faim et le restaurant est déjà réservé. Un bon repas, animé par les discussions de 31 personnes réunies autour d'une grande table, nous redonne des forces pour l'après-midi.


Haut de page


Le temps, toujours à la pluie, n'incite pas à quitter la chaleur du restaurant. Mais la journée n'est pas terminée. Nous reprenons la route, passons par Vigneulles-Lès-Hattonchâtel puis Creuë pour arriver à Chaillon. Situé à l'entrée du village, un corps de ferme abrite depuis 2001 une chèvrerie. La propriétaire, Hélène Lebas, nous emmène tout de suite voir son cheptel composé d'une cinquantaine de chèvres et deux boucs. Les animaux sont libres d'entrer et sortir de l'étable, mais aujourd'hui, le temps maussade les pousse a rester à l'intérieur. Très câlines, les chèvres s'approchent dès qu'elles nous voient et tendent le museau pour obtenir des caresses que tout le monde s'empresse de leur accorder;


Très câlines les chèvres !


"Gaston", le bouc

Hélène Lebas nous explique le fonctionnement de son exploitation et nous donne quelques explications sur la vie de ses chèvres. Elle nous précède ensuite dans son magasin où elle nous propose de déguster les différents fromages affinés dans son laboratoire, ainsi que d'autres produits régionaux : miel, vin, fruits, etc....
Peu après 17h00, la visite se termine, nous reprenons la route, heureux d'avoir passé une bonne journée ensemble.

Haut de page