Haut

6 janvier 2008

Sixième bûle de sapins


Que d'eau !

Samedi, la veille de la bûle, il a plu toute la journée. Mon pluviomètre a enregistré 25mm d'eau. Autant dire que dimanche, les sapins étaient détrempés. Pas facile dans ces conditions, de brûler du bois vert. L'eau dégoulinant des branches menaçait à tout instant d'étouffer les flammes. Mais, après un départ difficile, le feu a gagné toute la bûle, et c'est sous l'éclat d'une belle flambée que la soirée s'est poursuivie.

Préparation de la bûle et mise en place du stand

Cette année encore, le tas de sapins et autres branches, était de bonne ampleur. Qu'à cela ne tienne, tout est parti ! Le temps heureusement, était bien plus clément que la veille. De belles éclaircies ont rafraîchi l'atmosphère et nulle goutte d'eau n'est venue troubler la fête.

Une belle(et bonne) galette, décorée pour la circonstance

Démarrage laborieux mais réussi


Haut de page
 

C'est parti ! En l'absence de vent, les flammes montent droit vers le ciel

Les hommes au feu, les femmes au stand !

Le repos des guerriers

Haut de page