teles
Visite de l'observatoire
des Côtes de Meuse

 

 

 

 

 

  En automne 2003, nous nous sommes rendus à "Viéville-sous-les-Côtes", petit village de la Meuse, où nous avons visité "l'observatoire de Côtes de Meuse". Celui-ci dispose d'un télescope muni d'un miroir de 83 cm de diamètre et d'une focale de 3050 mm. Il est piloté par ordinateur depuis la salle de commande au rez-de-chaussée et depuis le poste d'observation.

  Ce télescope construit pour permettre l'observation du ciel profond, donne d'excellentes images des planètes du système solaire et des images de la lune d'une très grande précision.

  Mais avant de d'observer le ciel, nous avons commencé la soirée par une leçon d'astronomie : les origines de l'univers, le système solaire, les constellations, les types de galaxies, mais également le principe de fonctionnement d'un télescope, ses réglages, etc...
  Nous nous sommes ensuite attelés à la confection d'une carte du ciel et nous avons appris à nous en servir. Malheureusement le ciel était couvert et nous avons du nous en tenir à la théorie.

TU = temps universel
Heure légale = heure de la montre

TU = heure légale - 2h (été)
                            - 1h (hiver)

  Profitant d'une éclaircie qui laissait apparaître la lune, la moitié du groupe put se rendre à l'observatoire pour admirer la vue très détaillée d'une partie de notre satellite. Le deuxième groupe s'empressa ensuite de les remplacer.
  Une bonne surprise nous attendait en sortant de l'observatoire. Le ciel étant de plus en plus dégagé, nous pouvions apercevoir Mars qui scintillait au firmament. L'opérateur du télescope pointa aussitôt celui-ci vers la planète rouge, et chacun put la voir dans l'oculaire. Mars était encore très "proche" de la terre, puisqu'au mois d'août elle avait atteint son point de
périhélie.


Haut de Page