XX

Marché de Noël à Heidelberg

13 décembre 2003

anii35.gif

 

tree01.gif

  Le 13 décembre 2003, Alismancia a affrété un bus à destination de Heidelberg, très belle ville située sur le Neckar dans le Bade-Wurtemberg. Cette ville très connue pour son intérêt historique, (université médiévale, château, musées...), organise chaque année un marché de Noël qui vaut le détour.
Une quarantaine de personnes se sont inscrites pour ce voyage et ont ainsi pu admirer les cinq marchés de Noël installés tout au long de la rue principale, dans la vieille ville.

 

 

  Le départ fut donné à 8h00, place de l'église. Il ne faisait pas très chaud mais nous étions tous impatients de partir. Quelques trois heures plus tard, nous débarquions à Heidelberg, sur la rive du Neckar. Rendez-vous fut donné à tout le monde à 20h00 pour le retour, puis chacun partit de son côté.

deco01a.gif

 Quelques uns d'entre nous décidèrent de commencer la visite par le château, situé sur une hauteur. Les plus courageux (les hommes) empruntèrent les escaliers, qui comptent tout de même 300 marches, les autres préférant la ruelle pavée, et tout le monde se retrouva pour admirer les vestiges, les allées ou l'intérieur du château qui renferme un énorme fût de chêne.

  Depuis le château, la vue était superbe. La vieille ville s'étale au pied du château et plus à l'ouest la ville nouvelle aligne ses immeubles. Les eaux calmes du Neckar partagent la cité en deux parties, l'une au nord du fleuve, l'autre au sud. Après la montée, l'air vivifiant incitait à la flânerie et nous prenions le temps d'admirer le paysage qui s'offrait à nos yeux.

candle03.gif

xmas03.gif

 Mais le temps passant, nos estomacs nous rappelèrent à des considérations plus matérielles. Nous sommes donc redescendus et nous avons visité les différents marchés de Noël, tous plus beaux les uns que les autres et nous avons choisi un stand qui proposait de très bons sandwichs avec des côtelettes et des oignons. Le Glühwein (vin chaud), servi dans des tasses aux couleurs de la ville, nous redonna du coeur au ventre.

  Le restant de la journée fut consacré à admirer les stands et les milliers de choses qu'ils proposent, sans oublier les magasins que nos femmes ne purent s'empêcher de visiter l'un après l'autre pendant que les maris attendaient "patiemment" à l'extérieur.
  Toute la grande rue principale baignait dans l'atmosphère de Noël. Les stands illuminés, les vitrines décorées, les musiciens jouant des airs de circonstance, les chorales chantant Noël, les cloches sonnant à la volée, tout nous plongeait dans les souvenirs des Noëls de notre enfance lorsque nous attendions sagement que les cadeaux apparaissent au pied du sapin.

anii30.gif


Haut de page